mardi 13 mai 2014

Exposition - "Pays de Neige"

Le 30 avril dernier Eloïc et moi étions à la Maison de la Culture du Japon à Paris, 
pour l'inauguration de l'exposition "Evangelion et les Sabres Japonais".
En marge de ce gros événement se tenait également une toute petite exposition sans prétention,
mais qui méritait aussi d'aussi d'avoir son article.

Il s'agit des résultats du concours organisé par la ville d'Echigo Yuzawa, autour du roman de Kawabata : "Pays de Neige", qui se déroule dans cette même station thermale.


Le Dô-Ga : (ou "Image de la candeur") est un style de peinture issue des livres d'illustrations pour enfant, qui émerge dans les années 20. Au fil des ans ce genre prend tellement d’ampleur qui finit par être reconnu comme un genre pictural à part entière, caractérisant les peintures au style mignon et naïf, à mi chemin entre l'imagination, l'enfance et la symbolique.

Shiro Kawakami : est un des pères fondateurs du Dô-Ga, qui vécu durant 70 ans à Echigo Yuzawa.

Yasunari Kawabata : est un écrivain du XXe siècle, dont ses œuvres les plus connues en Europe sont "les Belles Endormies", "Pays de Neige", "Le Grondement de la Montagne". 
A son écriture minimaliste et dépouillée s'ajoute des thèmes récurrents comme la quête du beau, la mort ou la solitude...  lui conférant un style unique et inimitable. 
Il obtient le Prix Nobel de Littérature en 1968.

Chaque année la ville d'Echigo Yuzawa, où se déroule le roman Pays de Neige et dont est originaire l’illustrateur Shiro Kawakami, organise un concours de Dô-Ga, sur le thème de l'enfance et de la nostalgie du pays natal en hommage à son célèbre peintre.

Cette année, nous avons la chance de voir exposées à Paris les illustrations de Shiro Kawakami, autour du roman pays de Neige, ainsi que les œuvres lauréates du Concours Echigo Yuzawa sur le même thème.






Voici donc deux de mes illustrations favorites issues de ce concours :






Ainsi que quelques unes réalisées par Shiro Kawakami, pour lesquelles j'ai eu un réel coup de coeur :






C'est une petite exposition qui est passée presque inaperçue, et dont on a peu parlé,
pourtant c'est un style pictural qu'on a pas réellement l'occasion de pouvoir admirer en France.
On pourra donc remercier la Maison de la Culture du Japon pour cette belle initiative,
en espérant d'avoir d'autres manifestations de ce genre prochainement.

J'espère que cet article vous aura donné envie d'en savoir plus sur le Dô-Ga,
n'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce style, et si vous le connaissiez...


Lien: