dimanche 22 mai 2016

Après Lady Marmelade

Yatta! Les shootings Lady Marmelade ce sont enfin terminés au début du mois de mai. 

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais il y a plus d'un an je vous parlais de cet énorme projet de livre illustré par des photographies et peintures numériques sur lequel je travaillais en tant que maquilleuse et coiffeuse, et pour lequel j'avais dû créer (à l'aide de nombreux croquis) une dizaine de styles différents pour notre héroïne, qui ont pris vie au travers des différents shootings.

Je suis un peu émue car cela marque "la fin de ma participation" dans ce projet, et pleine de sentiments mitigés, à la fois soulagée et un peu triste. 

Soulagée d'abord, car avec les soucis de santé que je traverse depuis presque deux ans il m'a été très difficile de mener ce projet à terme et aujourd'hui je paye physiquement très cher ces derniers mois de labeur... mais je suis vraiment contente d'avoir pu aller jusqu'au bout de cette aventure extraordinaire, aussi riche en émotions, qu'en rencontre.
Triste ensuite, cela marque un tournant dans ma vie de maquilleuse. Si depuis que je suis tombée malade, j'ai peu à peu été contrainte d’arrêter tous les shootings, le projet Lady Marmelade était le dernier pour lequel je travaillais encore. Et la fin des séances photos marque donc également la fin de ma carrière de maquilleuse, que je me vois obligée de mettre en pause. Je dois avouer que je trouve ça assez dur à vivre après toutes ces d'années d'investissement intense et de sacrifices... mais malheureusement je sais aussi que ma santé doit devenir la priorité.

Je vais donc devoir inventer peu à peu une nouvelle vie sans le maquillage et pour l'instant je me sens un peu perdue et déboussolée...
Mais il y a cependant une chose dont je suis certaine c'est que je veux continuer à peindre. Il m'est assez difficile de pratiquer quand je suis aussi affaiblie physiquement que ces derniers mois, j'ai beau en avoir très envie, c'est comme si ma peinture était vide. J'aimerais donc que ma santé se stabilise un minimum pour me permettre de me remettre activement et sérieusement à l'aquarelle.
(Je cherche d'ailleurs de bonnes références de "livre-technique" sur le sujet, si vous en connaissez n'hésitez
pas à m'en parler en commentaires).

Malgré Lady Marmelade qui m'a grandement occupé ces derniers temps, j'ai quand même continueé ma série de croquis rapides, à défaut de me lancer dans de plus grandes réalisations. Je vais donc partager tout ça avec vous dans les prochaines semaines, mais en attendant, je vous invite à redécouvrir toutes les coulisses du projet, en vous rendant sur mon blog professionnel Ophélie Larroque, ainsi qu'à suivre l'avancement du livre sur la page dédiée à l'univers de Lady Marmalde

Je vous laisse avec une petit illustration aquarellée, directement inspirée de ce projet !

Lady Marmelade 
29 x 21 cm
Papier Canson  C à Grain 224gr. 
Aquarelle Sennelier