vendredi 24 février 2017

Haiku - 17

De ton parfum
La pluie enivre le monde 
Effluves d'amour

Dans les ténèbres 
Ma voix criant ton nom
Solitude - 

Tant de souvenirs 
Inondent la maison 
De ton absence 

A bout de souffle 
Sommet vertigineux 
L'immensité - 

Nuit obscure 
Au milieu de l'angoisse 
La lumière s'est tue 

Sourire et tristesse 
Enivrante douleur 
Au loin l'horizon 

Mon âme s'éveille 
Dans un silence étourdissant 
Au cœur de l'abyme